vendredi 30 juillet 2010

Mniej niż zero - Lady Pank en anglais

Bonjour à tous, Dzien dobry,

Envie de découvrir la musique polonaise ?

Je vous propose de découvrir la chanson Mniej niż zero (Moins que zéro) du groupe Lady Pank (rien à voir avec Lady Gaga), un groupe rock polonais très populaire.

Myślisz może, że więcej coś znaczysz
Bo masz rozum, dwie ręce i chęć
Twoje miejsce na Ziemi tłumaczy
Zaliczona matura na pięć
Są tacy - to nie żart,
dla których jesteś wart

Mniej niż zero
Mniej niż zero
Mniej niż zero
Mniej niż zero

Zawodowi macherzy od losu
Specjaliści od śpiewu i mas
Choćbyś nie chciał i tak znajdą sposób
Na swej wadze położą nie raz
Choć to fizyce wbrew
wskazówka cofa się

Mniej niż zero
Mniej niż zero
Mniej niż zero
Mniej niż zero

Myślisz może, że więcej coś znaczysz
Bo masz rozum, dwie ręce i chęć
Twoje miejsce na Ziemi tłumaczy
Zaliczona matura na pięć
Są tacy - to nie żart,
dla których jesteś wart

Mniej niż zero
Mniej niż zero
Mniej niż zero
Mniej niż zero

Tu penses peut-être que tu vaux mieux que les autres
Parce que tu as de l’esprit, deux mains et de l’ambition
Tu justifies ta place dans le monde
Avec ta mention au bac
Il y a des gens – sans blague-
Pour qui tu vaux

Moins que zéro
Moins que zéro
Moins que zéro
Moins que zéro

Créateur professionnel du destin
Spécialiste de la chanson et des masses
Même si tu ne veux pas, ils trouvent leur chemin
Pour te mettre plusieurs fois dans leurs balances
Même si c’est contraire à la physique
L’aiguille revient à

Moins que zéro
Moins que zéro
Moins que zéro
Moins que zéro

Tu penses peut-être que tu es mieux que les autres
Parce que tu as de l’esprit, 2 mais et de l’ambition
Tu justifies ta place dans le monde
Avec ta mention au bac
Il y a des gens – sans blague-
Pour qui tu vaux

Moins que zéro
Moins que zéro
Moins que zéro
Moins que zéro

Saviez-vous qu'il existe une adaptation en anglais de Mniej niż zero ?

Minus zero - Lady Pank

Ula models for top magazines
See her smile in her pink limousine
Queen of lipstick, shampoo and suncreams,
She's the fun of every man's dreams
She thinks she's ooh-la-la,
But she's just la-de-da

Minus zero

Flies to Rio when Rio is sunny
Never sweats,'cause she stands in the shade
She's a honey, and brings in the money
Works for pleasure, but always gets paid
She oozes sex appeal,
But she just isn't real

Minus zero

Ula models for top magazines
See her smile in her pink limousine
Queen of lipstick, shampoo and suncreams,
She's the fun of every man's dreams
She thinks she's ooh-la-la,
But she's just la-de-da

Minus zero

jeudi 29 juillet 2010

Le Ludobus Franco-Allemand - Carnet de bord d'une belle initiative

Bonjour à tous, hallo zusammen,

Connaissez-vous le ludobus franco-allemand ? Il s'agit d'une initiative des jeunes ambassadeurs OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse) du sud-ouest de la France. Pendant une semaine, les jeunes ambassadeurs OFAJ parcourent les villes du sud-ouest et s'arrêtent dans les ludothèques pour faire découvrir des jeux allemands aux français, de Toulouse à Sète, en passant par La Rochelle et Bordeaux, sans oublier le festival international ludique de Parthenay (FLIP).

Une très bonne initiative, que je vous propose de découvrir à travers le carnet de bord du Ludobus !


Le carnet de bord du ludobus franco-allemand ...

5 juillet : Toulouse. Première étape du ludobus. La MJC de Toulouse devait nous rendre visite avec un groupe de 25 enfants, malheureusement, ils ont annulé au dernier moment ! Nous n’avons donc eu que 5 personnes dans l’après-midi… Nous aurions pu être déçus mais ce temps nous a permis de faire le point sur les jeux que nous avions et de les tester avec Selma (qui nous rejoignait le jour même). Après cet arrêt toulousain nous étions donc fins prêts pour démarrer l'aventure !

6 juillet
: Bordeaux. Comme prévu, nous avons été installés au Jardin Botanique et plusieurs centres de loisirs et maisons d’enfants nous ont rendu visite. Des passants se sont aussi arrêtés par curiosité pour partager une petite partie ou se renseigner sur l’OFAJ. En effet, à chaque étape nous avions constitué un « Point Info OFAJ » où les gens pouvaient trouvé de la documentation et demander à un Jeune Ambassadeurs plus d’infos. L'après-midi environ 80 personnes sont venus nous voir!

7 juillet : La Rochelle. Cette étape a été un peu décevante. En effet, contrairement aux autres ludothèques qui nous avaient accueillies avec enthousiasme et nous avait même invité à pique-niquer le midi, la ludothèque de La Rochelle n’avait même pas accroché les affiches que nous lui avions envoyées… Nous n’avons donc vu personne sur l’après-midi. Ne nous laissant cependant pas abattre nous avons pofiné les jeux que nous avions pu tester la veille et nous nous sommes reposer en vu des quatres jours de festival qui approchaient.

D
u 8 au 11 juillet : le festival international ludique de Parthenay (FLIP). Nous avons été placé tout près du podium et de la tente « accueil » sur la place principale du festival et un petit encadré nous a été consacré dans le programme. Des conditions rêvées puisque nous étions parfois le stand le plus remplis ! Et chacun de nos visiteurs repartait avec un petit goodies de l’OFAJ (bracelet, autocollant Astérix…) et une brochure sur les programmes qui l’intéressaient. Comme nous étions présents durant quatre jour, nous avons pu mettre en place des tournois et des animations à heures fixes. Nous avons ainsi vu revenir certaines familles tous les jours ! De plus, le festival attire chaque année de nombreux professionnels à la recherche de nouveaux jeux et animations. Certains ont donc fait un petit détour par notre stand et nous ont laissé leur coordonnées.

12 juillet
: dernière soirée à Sète. Après avoir roulé toute la journée, nous avons été accueillis par la ludothèque du centre social Villefranche pour une dernière soirée. Malgrè la fatigue, nous avons à nouveau organisé des tournois et présentés les jeux qui avaient recontré le plus de succès tout au long de notre parcours.

Romain

mercredi 28 juillet 2010

Une lettre de Strasbourg - 2010

Bonjour à tous,

Cette année encore, nous avons reçu une lettre du parlement européen à l'occasion du concours Charlemagne. En effet, c'est la 3ème année que nous participons à ce concours avec Happy People 26.

Malheureusement, nous n'avons pas été sélectionnés. Cependant, nous avons encore une fois reçu les encouragements du jury !

En 2011, nous participerons une nouvelle fois au concours, soit avec HP26, soit la fédération Language Exchange International. Nous avons le temps de voir venir.

Le prix Charlemagne pour la jeunesse européenne vise à encourager le développement d'une conscience européenne parmi les jeunes, ainsi que leur participation au projet d'intégration européenne. Le prix récompense des projets réalisés par des jeunes, promouvant la compréhension et le développement du sens commun de l'identité européenne et offrant des exemples pratiques d'Européens vivant au sein d'une même communauté.

Le prix Charlemagne pour la jeunesse européenne est décerné chaque année conjointement par le Parlement européen et par la Fondation du prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle.

http://www.charlemagneyouthprize.eu/view/fr/introduction.html


Romain

lundi 26 juillet 2010

Polska / Pologne 2010 - Les photos du séjour

Bonjour à tous, Dzien Dobry,

Me voici de retour en France, après 2 semaines en Pologne. Le séjour s'est super bien passé et c'était passionnant de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture et une nouvelle langue.

Bon, mon polonais est à améliorer grandement pour arriver me débrouiller. Mais c'est déjà un bon début, je n'étais pas complétement perdu.

Voici toutes les photos du séjour, de Varsovie à Cracovie :
Varsovie - Cracovie 2010

Do zobaczenia Polska !

Romain

dimanche 25 juillet 2010

19 morts à Duisbourg lors de la Love Parade

Bonjour à tous, hallo zusammen,

Il est rare d'entendre parler de Duisbourg dans les médias français, mais j'aurais préféré ne pas en entendre parler hier quand j'ai découvert la tragédie de la Love Parade.

Lorsque j'étais en stage à Duisbourg l'année dernière, il y avait eu une Love Parade également, mais à Oberhosen. Il n'y avait pas eu d'incidents, mais ce fut tout aussi chaotique. La gare d'Oberhosen était pleine à craquer et sur les quais, il n'y avait plus beaucoup de places. Une simple bousculade aurait pu faire tomber quelqu'un sur la voie tellement nous étions serrés.

Mais ce fut bien pire cette année. 19 morts et plus de 300 blessés suite à un mouvement de panique. Ce qui devait arriver arriva, la place pour la Love Parade à Duisbourg n'était pas adaptée pour accueillir autant de monde. D'après les médias allemands, les gens ne pouvaient tout simplement plus sortir tellement il y avait du monde. Un seul tunnel pour rentrer, et 2 escaliers pour ressortir. Mais la foule était tellement immense qu'il était impossible de bouger. Des jeunes ont été piétinés, d'autres sont tombés des escaliers, un vrai massacre...

L'autoroute a du être bloquée, afin que les secours puissent s'organiser. Impossible en effet pour eux d'atteindre les victimes.

Au final, à cause d'une mauvaise organisation, 19 personnes sont mortes et plus de 300 autres blessées. Il y a de fortes chances que ce soit la dernière Love Parade.

Duisburg, ich hoffe es geht dir gut...

Romain

mercredi 21 juillet 2010

Polska / Pologne 2010 - Visite du camp de concentration d'Auschwitz à Oświęcim

Bonjour à tous, Dzien Dobry,

Après 2 heures de train, nous sommes arrivés hier à Oświęcim, la ville polonaise qui abrite le plus tristement célèbre camp de concentration nazi Auschwitz.
http://www.auschwitz.org.pl/

Il s'agit d'un lieu chargé d'histoire que chacun appréhendera à sa façon, avec ses émotions et sa sensibilité. Il y a énormément de touriste du monde entier. Certains osent se comporter comme des touristes, sans respect pour le lieu qu'ils visitent. D'autres sont effondrés, d'autres ont du mal à réaliser. Une chose est sûre, personne ne peut rester insensible à Auschwitz et l'horreur des camps d'extermination.

La visite est en 2 parties :
  • Tout d'abord, Auschwitz 1, le premier camp de concentration. La plupart des baraques accueillent des expositions très riches autour de différents thèmes (L'extermination des juifs, la vie dans les camps, la résistance, etc.).
  • La deuxième partie est Auschwitz-Birkenau, à la fois camp de concentration et d'extermination. Beaucoup plus grande, cette partie manque malheureusement de moyens et beaucoup de baraques sont en ruines. Cependant, cela suffit largement pour se faire une idée des camps.
Vous pouvez voir les photos dans la galerie suivante :
http://picasaweb.google.com/nicolas.gourdon/Auschwitz2010?authkey=Gv1sRgCOH3897B-4XjjgE#

Pour ma part, cela a été une expérience très forte. J'ai eu du mal à réaliser que les bâtiments que j'avais vu tant de fois en photos dans les livres que j'ai lu à propos de la seconde guerre mondiale étaient devant moi. J'ai été beaucoup touché par le monument aux morts dans toutes les langues, à l'endroit où il y avait les fours crématoires. Cela me motive d'autant plus à continuer mon engagement pour l'amitié entre les peuples et les cultures.

Romain

mardi 20 juillet 2010

Kraków / Cracovie 2010 - Son chateau, son dragon

Bonjour à tous, Dzien dobry,

Notre voyage en Pologne continue et nous sommes depuis hier dans la capitale historique de la Pologne : Cracovie !

Située au sud de la Pologne, Cracovie est sans aucun doute le cœur culturel, étudiant et touristique de la Pologne. Pas moins de 200 000 touristes visitent Cracovie chaque année et l'université Jagellonne accueille 170 000 étudiants !

En 2 jours, il est impossible de visiter toutes les richesses de la ville. En revanche, nous avons pu voir le château royal de Wawel où reposent les rois de Pologne et surtout, nous avons vu le célèbre dragon de Cracovie !

Voici quelques photos :





Voici la légende du dragon de Cracovie :
Un jour, un roi nommé Krak décida de construire la capitale de l'ancienne Galicie, Cracovie. Cette capitale se trouvait sur une colline, au bord de la Vistule, un fleuve qui donnait de l'eau pure. Un matin la reine, voulant se rafraîchir, se jeta dans la Vistule. Depuis ce temps, les habitants de Cracovie commençaient à entendre un barissement énorme. Ensuite un dragon sortit d'une grotte et demanda au roi Krak de lui donner des moutons, des vaches et une femme pour assouvir sa faim.

Plus tard, le dragon en avait assez de manger des vieilles femmes. Il ordonna au roi d'ajouter une jeune fille et des mammifères. Ce dernier annonça à son royaume qu'il offrirait la main de sa fille Wanda à celui qui réussirait à tuer le dragon.

Skuba, un apprenti cordonnier se présenta au château pour essayer de tuer le dragon. Son plan était de fabriquer un piège en remplissant le ventre d'un bélier avec du charbon et des matières explosives. Un fois le piège terminé, il le déposa devant la grotte du dragon et attendit que celui-ci le dévore. En effet, le dragon engloutit le corps du bélier et sa panse se mit à brûler. Il se précipita vers la Vistule et but tellement d'eau que son ventre grossit et explosa. Ravi, Skuba annonça au roi Krak la mort du dragon. Alors le roi a organisé une grande fête pour célébrer le mariage de Skuba et de Wanda. Dorénavant, tout le monde vit en paix.


Jeyatharsan
et
Serge

http://www2.csdm.qc.ca/barclay/projenfants/3ecycle/contes6e/dragon.htm

Tant de chose encore à découvrir à Cracovie et malheureusement pas suffisamment de temps, une bonne raison pour revenir ! Merci à Oliwia pour la visite !

Romain

lundi 19 juillet 2010

Warszawa / Varsovie 2010 - I love Pierogis !

Bonjour à tous, Dzien Dobry,

Connaissez-vous la cuisine polonaise ?

A Varsovie, nous avons pu découvrir un plat très typique : les Pierogis !

Cela ressemble à des gros raviolis, mais ils sont vraiment plus gros et consistants que les raviolis classiques. De plus, il en existe vraiment des variétés très différentes.

Traditionnellement ils sont farcis :
  • Pommes de terre et de fromage blanc (pierogi ruskie)
  • Viande (pierogi z mięsem)
  • Chou et champignons (pierogi z kapustą i grzybami)
  • Fromage blanc (pierogi z serem)
  • Myrtilles (pierogi z jagodami)
De nos jours, il existe de nombreuses autres recettes très variées de Pierogis. En l'occurrence dans le restaurant où nous sommes allés, ils proposaient des Pierogis au saumon/camembert, épinards, et même sucrés pour le dessert !



Bon appétit ! Smacznego !

Romain

dimanche 18 juillet 2010

Warszawa / Varsovie 2010 - 67ème Tour de Pologne

Bonjour à tous, Dzien dobry!

Alors qu'à Valence (plus précisément à Bourg-Lès-Valence), l'ambiance était à son comble pour le passage du tour de France, j'ai fait une découverte intéressante à Varsovie.

En effet, il existe un "Tour de Pologne" (le nom est en français en Pologne) ! Il s'agit tout simplement de la version polonaise du Tour de France. Bon, si l'on regarde le parcours, il s'agit plutôt d'une traversée de la Pologne de Varsovie à Cracovie. En revanche, il s'agit bien d'un concours international, avec notamment beaucoup d'allemands, de roumains ou d'italiens qui participent chaque année.

Cette année signe la 67ème édition de ce tour, il s'agit bien d'un concours inscrit dans la durée. Malheureusement nous ne l'aurons pas vu durant notre séjour à Varsovie, mais en voyant l'affiche, j'ai eu une pensée très forte pour Bourg-Lès-Valence, ville étape du Tour de France.

Romain

vendredi 16 juillet 2010

Warszawa / Varsovie 2010 - Vue d'en haut

Bonjour à tous, dzien dobry,

Notre voyage à Varsovie continue et hier nous avons pu visiter le Palais de la Culture et des Sciences (Pałac Kultury i Nauki) et ainsi voir Varsovie d'en haut.

Concrètement, il n'y a pas beaucoup de choses à visiter dans le palais. En effet, il y a bien sûr un musée, mais aussi un cinéma, une école privée, etc. Pas beaucoup à visiter au final.

Il n'en reste pas moins que le palais, 4ème plus grand bâtiment de l'UE, offre une très belle vue sur Varsovie. Voici les photos :







Romain

mercredi 14 juillet 2010

14 juillet - Charles De Gaulle à Varsovie

Bonjour à tous, Dzien dobry,

En ce 14 juillet, jour de fête nationale en France, nombreux seront les feux d'artifices et autres célébrations qui auront lieu dans l'hexagone.

Pour la 5ème année consécutive, je ne suis pas en France pour la fête nationale. Biberach en 2006, Langholz en 2007, Heidelberg en 2008, Duisburg en 2009 et Varsovie en 2010. Certes, pour une fois ça change, je suis en Pologne au lieu d'être en Allemagne diront certains.

Mais la France ne m'a pas oubliée. En effet, en continuant la visite de Varsovie, regardez qui j'ai rencontré :



Vous ne rêvez pas, il s'agit du Général De Gaulle ! Il semblerait que le général soit très apprécié en Pologne, au point d'avoir une statut à coté du musée national de Varsovie !

En direct de Varsovie en Pologne, bon 14 juillet à tous !

Romain

Warszawa / Varsovie 2010 - Visite de la ville

Bonjour à tous, dzien dobry,

Au programme d'aujourd'hui, visite de Varsovie et découverte du centre ville !

Autant le dire tout de suite, le centre ville de Varsovie n'est pas très historique, contrairement à de nombreuses capitales européennes. La faute à l'Histoire, Varsovie ayant été presque entièrement rasée durant la seconde guerre mondiale.

Cependant, cela ne veut pas dire qu'il n'y a rien à voir. Il reste certaines parties de la vielle ville et certains monuments ont été reconstruits presque à l'identique d'après les tableaux de Canaletto.

Petit tour du centre ville de Varsovie en photo :






Il y avait également un grand nombre de statuts de personnages importants dans l'histoire de la Pologne :





Et également de nombreuses entreprises françaises :






Et pour finir, une petite photo très "particulière" :


No comments...

La suite du voyage à Varsovie demain !

Romain